Chercheur/euse post-doctoral (ale) en chimie organique/électrosynthèse organique

Le laboratoire COBRA recherche une personne en contrat post - doctoral en chimie organique /électrosynthèse organique

Informations générales :

Lieu de travail : Laboratoire COBRA,
Type de contrat : CDD
Durée du contrat : 13 mois
Date d’embauche prévue : 1er Septembre 2021
Rémunération brut (indiquer un salaire fixe ou une fourchette) : 2770€
Niveau d’étude souhaité Doctorat en chimie organique
Expérience souhaitée : pas d’expérience particulière requise
Quotité de travail : temps plein

Le projet de recherche EFLUX, financé par la Région NORMANDIE, s'inscrit dans le cadre de la mise en place d'un consortium de recherche entre 3 équipes de recherche du laboratoire COBRA (équipes du Dr. S. Oudeyer, du Dr. M. Durandetti et du Pr. P. Jubault) et deux équipes de recherche de l'Université de Montréal (équipes du Pr. André Charette et du Pr. Hélène Lebel). Au travers de ce projet de recherche, nous souhaitons proposer de nouvelles solutions en développant non seulement des innovations en électrosynthèse organique dans différents domaines de la chimie (organocatalyse, couplage organométallique, chimie du fluor par exemple) mais également en réalisant la transposition de ces procédés de synthèse en flux continu et ce de manière quasiment simultanée au développement en conditions batch. Dans cet optique, un séjour dans les laboratoires des partenaires canadiens pourra être envisagé.

Les post-doctorant(e)s seront amené(é)s à exercer entre autres les tâches suivantes :
- Mettre au point les conditions des réactions électrochimiques

- Purifier les composés obtenus en utilisant les techniques de purification classiques (chromatographie sur gel de silice, précipitations…)
- Analyser les produits en utilisant différentes techniques analytiques usuelles (HPLC, CPG, RMN, Masse, IR…)
- Etudier la transposition en flux des réactions développées en batch
- Participation à la rédaction de rapports d’activités, des différentes publications basées sur les résultats obtenus

Chimistes organicien(e)s curieux(ses) et motivé(e)s par la méthodologie de synthèse. De bonnes connaissances des techniques séparatives (extraction, séparation, isolement) et de la chromatographie (HPLC et CPG en particulier), ainsi que de la spectroscopie (RMN, IR, SM) sont exigés. Des connaissances en électrosynthèse et en synthèse asymétriques serait un plus.
Les candidat(e)s devront en outre posséder :
- une aptitude au travail en collaboratif sur des projets pluridisciplinaires (chimie organique, électrochimie, chimie en flux)
- une bonne autonomie
- une solide capacité organisationnelle
- une aptitude à rendre compte des résultats obtenus

L’INSA Rouen Normandie, école d’ingénieur(e)s publique, contribue activement au rayonnement de la recherche scientifique normande, en France et à travers le monde. Les laboratoires de recherche de l'INSA Rouen Normandie mènent des projets de haut niveau dans les domaines de la chimie, de l'énergétique, de l'informatique et des systèmes d'information, des mathématiques appliquées, de la mécanique, des matériaux et du génie des procédés.
Le laboratoire COBRA est une Unité Mixte de Recherche (UMR-6014) associant le CNRS, l’Université de Rouen et l’INSA de Rouen. Il est localisé dans le bâtiment IRCOF (Institut de recherche en chimie organique fine) à Mont Saint Aignan. Le COBRA mobilise environ 175 personnes (60 enseignants-chercheurs et chercheurs permanents, 20 personnels techniques et administratifs, 70 doctorants, 25 post-doctorants). Le COBRA est un acteur majeur au sein du LABEX SynOrg , de l’institut Carnot I2C et de l’EUR XL Chem, ce qui témoigne de l’excellence de la recherche menée en son sein.

Un séjour au Canada peut être nécessaire dans le cadre de la collaboration avec les Pr Charette et Lebel.

Les candidat(e)s devront fournir un CV, une lettre de motivation et deux lettres de recommandation, ou contacts susceptibles d’en fournir.
Les candidatures devront être envoyées par e-mail au Dr Sylvain Oudeyer (sylvain.oudeyer@univ-rouen.fr).