Post doc CORIA

Le laboratoire CORIA, recherche une personne en contrat post doctoral dans le cadre d'un projet collaboratif financé par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR FRENETICS), il est proposé un emploi contractuel de R&D sur la modélisation des feux de façades.

L'augmentation de la performance énergétique des bâtiments peut avoir des conséquences sur la sécurité incendie. La tendance actuelle est d'augmenter l'isolation des bâtiments afin de réduire le gaspillage d'énergie. Les nouveaux produits du bâtiment, pris isolément ou ensemble, ont un impact sur la sécurité incendie. Concernant la rénovation, le marché de l'isolation est également en croissance. Les solutions techniques actuelles et futures pour les façades extérieures doivent offrir la plus grande sécurité incendie. Les récents événements dramatiques, en particulier à Londres, nous rappellent l’importance de ces problèmes de feu.
En France, les méthodes constructives évoluent grâce à la régulation thermique en vigueur (RT 2020). Dans ce contexte, l'isolation thermique externe (ETI) présente de nombreux avantages et s'est fortement développée. Cela se traduit potentiellement par une augmentation de la masse de combustible sur les façades.
La propagation d'un incendie sur les façades se produit principalement sur la surface extérieure, ou à l’intérieur du système isolant, en particulier dans le cas des revêtements ventilés, Pour la plupart des scénarios d’incendie, l’une des faiblesses de la réaction des façades se situe au niveau des fenêtres, ou plus généralement des singularités des panneaux d’insolation.
Il est donc important de mieux caractériser et étudier les processus d’allumage et de propagation sur les systèmes ETI et leurs singularités.
Bien que la faisabilité de l’approche numérique ait été démontrée, les outils nécessaires ne sont pas suffisamment développés. Le projet FRENETICS vise à acquérir les connaissances scientifiques et techniques nécessaires au contrôle de la sécurité incendie des façades et à renforcer la recherche de nouveaux matériaux faiblement inflammables. En utilisant à la fois des méthodes expérimentales et des simulations CFD, les études seront réalisées à plusieurs échelles, petite (matière), intermédiaire (panneau) et grande (système). L'objectif est de caractériser la décomposition thermique, d'évaluer la réaction au feu, de valider des modèles de propagation de flamme avec une approche multi-échelles, de caractériser les interactions flamme-façade et enfin d’analyser la réaction au feu de configurations réalistes de façade. Ce projet regroupe quatre partenaires, les laboratoires CORIA (Rouen), P-PRIME (Poitiers)  et UMET (Lille) et un partenaire industriel Efectis.

L’activité sera essentiellement consacrée à la simulation et la modélisation de la propagation des feux sur une façade avec les outils disponibles de la plateforme openFoam/fireFoam. Grâce à celle-ci, il sera possible de simuler les phénomènes physiques et chimiques essentiels

et responsables de la propagation des flammes sur un matériau solide, à savoir l’écoulement des gaz le long d’une paroi chauffée, la dégradation des matériaux solides sous l’effet de la chaleur et le rayonnement thermique. Dans un premier temps, il faudra prendre en main et tester les limites des outils disponibles, grâce à la simulation de cas simples à l’échelle du laboratoire. Ensuite la validité des modèles sera analysée avec des cas plus réalistes, en particulier avec des résultats d’essais LEPIR2. Sur la base de ces comparaisons, des améliorations de modèle seront à proposer et à tester.

Dans le cadre de ce projet collaboratif, la personne recrutée sera aussi amenée à participer aux essais réalisés par les partenaires, afin de collecter et d’analyser les données nécessaires aux simulations.

Le candidat devra avoir réalisé une thèse de doctorat en mécanique des fluides ou en combustion et être familiarisé avec les outils de CFD. La pratique des outils de simulation avec la plateforme openFoam est un plus. Des connaissances sur le langage C++ ne sont pas exigées mais souhaitables.

Durée : 18 mois

Démarrage souhaité : Janvier 2022.

Contact : Alexis Coppalle, alexis.coppalle@coria.fr, 33 (0)6 72 16 33 24

Addresse : CORIA, UMR6614, Av. de L'Université, 76801 Saint Etienne du Rouvray