Généralités

Domaine principal
Systèmes d'information, Modélisation mathématique et simulation, Numérique
Établissements co-accrédités : INSA Rouen Normandie, Université de Rouen Normandie
Lieu de formation : Insa Rouen Normandie (Madrillet), Université de Rouen Normandie
La Mention Science et Ingénierie des Données vise la formation de cadres de haut-niveau capables de concevoir, de réaliser et de déployer des infrastructures et des systèmes chargés de collecter, de stocker, d’analyser, et d’interpréter de façon pertinente des données variées, pour éventuellement générer des réponses appropriées en temps réel dans des contextes applicatifs hétérogènes et évolutifs.
Mots-clés
  • Données
  • Informatique
  • Mathématiques
  • Data
  • Internet
  • Logiciels
  • Objets connectés
  • Numérique

Les dernières actualités

Description de la formation

Parcours SD - Science des Données

À l’interface des mathématiques et de l’informatique, le parcours SD qui s’appuie essentiellement sur les compétences des équipes « Apprentissage », « Quantif » et « STI » du laboratoire LITIS, vise la formation d’ingénieurs et de chercheurs en science des données pour des secteurs d’activité variés comme l’édition de logiciels, internet et l’e-commerce, les services publics, l’automobile, l’industrie high-tech, la finance, ou le biomédical. Les métiers concernés sont ceux d’analyste des données (data scientist), d'administrateur de bases de données, mais aussi les métiers de recherche et de R&D en apprentissage statistique, gestion de données, extraction de données, fouille de données. Il s’agit de métiers pour lesquels le nombre de demandes connaît une explosion considérable actuellement.

 

EN SAVOIR +

Parcours GIME - Génie Informatique Mobile et Embarqué

À l’interface de l’informatique et des technologies de l’embarqué, le parcours GIME vise la formation d’ingénieurs et de chercheurs en informatique mobile et embarquée, capables de mener des projets intégrant des aspects logiciels et des aspects matériels avec des contraintes temps réel et durables. À l’heure des smartphones, des objets connectés et de l’internet des objets, les secteurs d’activité concernés sont nombreux. On peut citer la santé mobile, la «silver» économie, la sécurité, mais aussi le contrôle, la communication, l’aéronautique, le naval, la robotique, le transport, l’énergie, le cloud, le nucléaire, le militaire, etc. Les métiers visés se déclinent de façons très variées : ingénieur (architecte) de systèmes embarquée temps réel mono-multi-applications, ingénieur de systèmes numériques intelligents, ingénieur de réseaux mobiles et de réseaux de capteurs, ingénieur (architecte) de plates-formes embarquées, ingénieur en fusion de données multi-capteurs, ingénieur en conception d’interfaces homme-machine, architecte d’applications mobiles, chef de projet système et/ou logiciel embarqué, spécialiste de sécurité/de fiabilité de données embarquées, concepteur et développeur de logiciels. Comme pour la science des données, les demandes pour de tels ingénieurs connaissent elles aussi une croissance importante et stratégique dans les économies modernes.

EN SAVOIR +