La chute de Gaspard Lieb

L'artiste Gaspard Lieb a réalisé du 15 au 16 septembre le collage de "La chute" sur le bâtiment Magellan à l'INSA Rouen Normandie. En relation avec la formation humaniste de l'école, l’œuvre  s'inspire du mythe d'Icare .

L’artiste rouennais Gaspard Lieb est né en 1975 en banlieue parisienne. Des études de philosophie et d’esthétique l’amènent à enseigner la philosophie et à écrire des textes et catalogues pour divers artistes. Après un pas-sage aux Beaux-Arts de Rouen, il prend en 2010 le nom de Gaspard Lieb et commence à coller sur les murs des figures légères et poétiques, souvent accompagnées d’un titre ou d’une phrase. Il s’agit toujours de peupler la ville d’autres figures humaines et de proposer des petites surprises urbaines, des rencontres furtives.

A l'INSA Rouen Normandie, Gaspard Lieb propose une création issue d'une réflexion que les valeurs humanistes de l'école lui ont inspiré : former des ingénieurs.es qui mettent l'humain et l'esprit critique au cœur de leur métier. Faire en sorte que la science et les techniques soient au service d'un monde respectueux de l'homme et de la nature.Il reprend le mythe d'Icare qui fait fondre ses ailes car il s'approche trop près du soleil. Fabriquées par son père Dédale, celles-ci sont censées le sauver mais sont, en fin de compte, l’instrument de sa perte. Dédale et Icare sont ainsi le symbole de l’orgueil humain et de cette fascination pour notre propre puissance.Collée à l'entrée du bâtiment principal de l'école, La chute est une invitation à la réflexion sur le progrès et ses conséquences, sur le rôle que les ingénieurs.es et scientifiques ont à jouer dans le monde de demain.


Articles consacrés à Gaspard Lieb

Métropole Rouen Normandie :https://www.metropole-rouen-normandie.fr/actualite/2020/gaspard-lieb-morale-de-la-chute-9687

76actu : https://actu.fr/loisirs-culture/avec-sa-colle-et-ses-crayons-gaspard-lieb-diffuse-sa-poesie-dans-les-rues-de-rouen_36405863.html

Vue accélérée de l'installation de l'œuvre


Clip de présentation réalisé par le Youtoubeur MicroFaune
Interview pour la radio "Radio sensations"

Galerie photos du collage monumental du 15 et 16 septembre 2020